SCRIBE EUROLOGOS

Un scribe au clavier : le « jingle » visuel d’Eurologos

Même technologiquement moderne, l’écriture restera toujours artisanale. L’éternel classicisme du scribe égyptien et le modernisme on ne peut plus technologique du clavier électronique ont été synthétisés dans la statue réalisée par une sculptrice belge afin de résumer toutes les activités multilingues d’Eurologos.
Tandis que le savoir-faire moderne informatique (des mémoires de traduction aux versions multilingues d’Internet et aux localisations de logiciels) est symbolisé par le clavier (qui remplace le papyrus et la plume), le visage du traducteur-linguiste a gardé toute son immuable allure et sa typologie traditionnelle.
Rien ne pouvait être plus pertinent afin de représenter les activités et la culture professionnelle des sièges Eurologos.
Le caractère futuriste des moyens de l’ingénierie linguistique la plus « up-to-date » est conjugué avec le perpétuel et irremplaçable professionnalisme du scribe toujours artisanal. L’écriture, surtout si multilingue, restera invariablement – même si très informatisée – une activité artisanale. Toujours très artisanale.