LIVRE : GLOCAL

2007 : Publication d’un livre en six langues intitulé « Glocal »

Disponible en FR, NL, EN et IT

Une trilogie de petites histoires centrée sur une multinationale de services linguistiques

Pour son trentième anniversaire, Eurologos publie un autre livre, Glocal, contenant trois nouvelles :
· Tapas
· Work-shirker
· Turandot

Les trois brèves histoires constituent un portrait des personnages travaillant dans le Groupe Eurologos au niveau, naturellement, international. Les sièges et les employés de Bruxelles, Madrid, Milan, Gênes, Paris, Leipzig, etc. y sont présentés avec leurs activités et leurs profils professionnels très modernes. Des traducteurs, des localisateurs de sites web, des informaticiens, des external communication managers, des infographistes et des managers d’agences constituent les protagonistes, de plusieurs nationalités, de cette trilogie de petites histoires pouvant résumer l’anthropologie culturelle d’une multinationale de services linguistique.

Le mensonge littéraire au service de la vérité marketing

Eurologos avait déjà publié, pour son vingtième anniversaire, un livre en sept langues. Il s’agissait d’une nouvelle, « Jérôme », écrite – elle aussi – par son CEO, Franco Troiano, qui décrivait la vie aussi bien professionnelle que privée des employés d’une agence de globalisation.
Entre-temps, ce type de publications s’est largement répandu dans tous les secteurs au point qu’on peut désormais parler de « littérature d’entreprise ».
Certaines maisons d’édition se sont même spécialisées dans la publication de romans ou de nouvelles d’entreprise. Plusieurs articles de journaux viennent d'évoquer des entreprises qui s’adressent à ces éditeurs afin qu’on mette à leur disposition un écrivain dans le but de publier un livre de fiction sur leur activités et employés.
Les entreprises ont l’exigence de communiquer leur histoire et, surtout, « l’humus culturel et professionnel » de leurs activités. Bref, leur communication a besoin du « mensonge littéraire » pour préciser leur « vérité marketing » : il ne suffit plus de diffuser des dépliants, des brochures ou des catalogues ; la complexité humaine et technologique des entreprises modernes ne peut plus être communiquée seulement avec des supports traditionnels.

La pertinence conceptuelle et stratégique du mot « glocal »

L’avancement de la globalisation économique du monde, le déferlement d’Internet et l’installation endémique de la guerre terroriste sur le plan international nous ont amené à utiliser le titre « Glocal »
pour notre dernier livre à éditer à l’occasion de notre trentième anniversaire et du dixième anniversaire de Réseau mondial Eurologos. « Glocal » est le néologisme inventé par les Californiens au début des années 90 pour stigmatiser le faux débat entre globalistes (les supporters de l’inévitable mondialisation) et les anti-globalistes (les opposants à tout mouvement d’intégration internationale des économies et ces cultures). En effet, le mot glocal (contraction entre global et local) met en évidence le fait que rien ne sera global sans être, à même temps, bien local…
Ce même mot a été adopté pour décrire la stratégie d’expansion d’Eurologos avec tous ses sièges qui sont, par définition, tant globaux que locaux.
Pour une entreprise globale et mondiale (toujours plus) productrice de services multilingues, le mot « glocal » ne peut être plus pertinent !

Les préfaces très précieuses des professeurs d'université

Ce livre-anniversaire, Glocal, est préfacé par sept professeurs des plus prestigieuses universités et écoles de traduction européennes. Nous conseillons particulièrement la lecture de ces textes car ils témoignent du rapport étroit que le Groupe Eurologos entretient avec l'univers de la formation. Depuis plus de vingt ans.

Disponible en FR, NL, EN et IT